Index > Découvrez Huesca > Histoire
   

Histoire

Huesca conserve dans son histoire millénaire un trésor qui se reflète dans ses rues, ses vestiges archéologiques, ses monuments et son patrimoine en général. L’ibère Bolskan, située dans l’actuel centre historique, nous parle de sa splendeur qui frappa la monnaie avec un cavalier, dont la figure demeure encore aujourd'hui dans les armoiries de la ville.


À l’époque romaine, Osca fut la résidence du militaire Quinto Sertorio qui établit un sénat de trois cents membres et une académie, que sera le germe de l'Université Sertoriana qui fut la première université espagnole qui est restée ouverte jusqu'à 1845. Les Wisigoths laissèrent très peu de traces à Huesca, car à cette époque la ville était sous la domination des musulmans qui la dénommèrent Wasqa et firent construire les murailles actuelles, dont les restes subsistent encore grâce aux harcèlements des guerriers du Nord. Le plus célèbre étant Roland qui laissa sa célèbre légende avec le fameux Salto de Roldán (« Saut de Roland ») situé à proximité de la ville.

Suite à la bataille d’Alcoraz, durant laquelle l'armée chrétienne sortit victorieuse grâce á l '«aide» de Saint-Georges, le roi Pedro I reconquit Huesca en 1096. La ville médiévale fut cour royale dans le palais qui abrite aujourd'hui le Musée Archéologique Provincial, lequel est associé à la fameuse légende de la cloche de Huesca, dont le roi Ramiro II, surnommé le moine, est le protagoniste.

L'église et les cloîtres romans de San Pedro el viejo (« Saint-Pierre le vieux ») et la Cathédrale de style gothique datent de l'époque médiévale. À la même époque, l'Université de Huesca fut crée (1354, supprimée en 1845).


Salle de la Cloche Retable de la Cathédrale Cloîtres de San Pedro ("Saint-Pierre")




La Renaissance à Huesca se présente au travers de bâtiments comme l'Hôtel de Ville, et des monuments tels que le retable de la Cathédrale qui est une superbe œuvre sculptée en albâtre par Damian Forment. Huesca compte avec des manifestations importantes d'art religieux du baroque espagnol dans la Basilique de San Lorenzo (« Saint Laurent »), patron de la ville, et dans les églises de Santo Domingo (« Saint Domingue ») et de San Vicente (« Saint Vincent »). Du XVIIe siècle, la ville conserve le légat des Lastanosa, mécènes de Baltasar Gracían.

Au XIXe siècle, Huesca devint la capitale de la province et s’ouvrit au progrès du chemin de fer (1864) qui devint international en 1928 avec la construction du tunnel de Canfranc.

Lors du XXe siècle le tracé des « Cosos » et des « Porches de Galicia » se développa et des bâtiments d’art nouveau comme le Casino ou moderne comme la Députation Provincial se construisirent, offrant l'aspect actuel de la nouvelle ville.


carnet
SD Huesca Espacio 0,42

PROCHAINEMENT
 L’application de HUESCA TOURISME pour ton téléphone portable

Pour que HUESCA Tourisme soit toujours avec toi, télécharger la meilleure application de l'année sur ton télephone portable



Hoya de Huesca

APP